SUIVEZ L’ACTUALITÉ DE LA CLINIQUE VÉTÉRINAIRE ONEVET



L’arthrose chez le chien

27 octobre 2017
Arthrose-web-1200x1356.jpg

Qu’est ce que l’arthrose ?

C’est une dégradation progressive et irréversible du cartilage articulaire.

Cette dégradation provoque une inflammation, qui provoque elle-même une douleur et des problèmes de  mobilité (voir le schéma : le cercle vicieux))

Toutes les articulations peuvent être touchées mais les principaux cas d’arthrose concernent :

 

les genoux

les hanches

les coudes

la colonne vertébrale

 

 

Les grandes races (bouviers bernois, labradors, bergers allemands…) sont particulièrement sujettes à cette pathologie.

Les principales causes

  • Des antécédents traumatiques
  • L’âge
  • Le surpoids
  • La dysplasie de la hanche

 

 

L’évolution

L’arthrose est une maladie chronique évolutive.

Stade 1

Le chien va refuser progressivement de sauter, de faire de l’exercice, de courir. L’animal va éviter de s’appuyer sur le membre malade et il va reporter cet appui sur les autres membres. Il peut alors boiter.
La démarche du chien arthrosique est raide après une période de repos, lors du relever de la position assise ou coucher. On parle de « douleur à froid ». Le chien ressent une douleur au niveau de l’articulation atteinte.

Stade 2

Le chien présente alors des crises « aiguës » très douloureuses. Il gémit lors de certains mouvements et peut parfois essayer de mordre lorsqu’on essaie de le toucher. Un chien, même très gentil, qui souffre d’arthrose peut mordre lorsqu’on le bouscule ou que l’on appuie sur ses articulations douloureuses. Il faut faire attention à ses réactions surtout en présence de jeunes enfants. Les symptômes s’aggravent quand il fait froid, quand le temps change brutalement ou après un effort physique intense.

Stade 3

La douleur est permanente et conduit à un blocage de l’articulation (ankylose). Certains mouvements ne sont plus possibles.

Diagnostiquer avant les premiers symptômes

Pour les races à risque, nous recommandons un dépistage de la dysplasie des hanches dès l’âge de trois mois.

Si cet examen radiologique est positif, nous vous proposerons une intervention qui doit être réalisée avant l’âge de quatre mois afin de limiter le développement de l’arthrose.

Chez les senior

A partir de 7 ans, nous recommandons un examen ostéo-articulaire annuel pour tous les chiens.

Les signes qui doivent vous alerter chez votre compagnon :

-Il boîte

-Il a moins de plaisir à se promener

-Il a des difficultés à monter les escaliers

-Il a du mal à monter dans la voiture

-Il a du mal à se lever

-Il vous fait moins la fête quand vous rentrez

-Il reste plus souvent couché

Si vous avez repéré un ou plusieurs de ces signes, nous vous recommandons de prendre rendez-vous avec la clinique.

Ralentir l’évolution

Il n’existe malheureusement pas de traitement curatif de l’arthrose. Plusieurs solutions permettent néanmoins d’améliorer le confort de vie de l’animal et de ralentir l’évolution de la maladie. Le traitement sera d’autant plus efficace qu’il est commencé tôt. Les traitements auront pour objectif de briser le cercle vicieux de l’arthrose.

Suivre l’évolution

Votre vétérinaire ajustera son traitement en fonction du stade de la maladie et des signes observés.

C’est pourquoi, nous vous proposerons des visites de suivi personnalisées.

 

Deux cliniques, une équipe

RDV et urgences

Un seul numéro

Tél. 04 50 42 12 34

Clinique du Crêt de la Neige

Rue des châlets 01630 Saint-Genis-Pouilly

Clinique des Floralies

Rue du Breu 01710 Thoiry

Actus, conseils, alertes :

Copyright Oxane-VetactionConseil 2017.